Dragalex

De WikiVPM
Aller à : navigation, rechercher


Dragalex
Avatar de Dragalex
Parti Le Retour du Canard Déchaîné
Inscription 9 mars 2008
Multis Firealex
Les Joyeux Auvergnats
Oochigeas
Union des Jmenfoutistes
Surnoms Drag', Drag vador, Dragounet
Ministre de la République 32x32.png
Juillet 2010 - Novembre 2010

18e Président de la République President-Republique.png
Prédécesseur Rataxes
Élection 22 mai 2013
Période Dragalex 22 mai - 04 Octobre 2013
Successeur Jaquesdefranc

Modérateur Farm-Fresh set security question.png
Nomination Novembre 2010
Exercice Fin le 14 mai 2013


Modérateur de VPM, co-fondateur de Votre Portail Médias, Gentil Organisateur de Concours et Animations, très impliqué dans les projets extérieurs au jeu, Canard de cœur et de fait célèbre pour sa grande gueule ou son hyperactivité, Dragalex brille moins par ses résultats en campagne.

Dans la vraie vie[modifier]

Contrairement aux apparences, Dragalex a une vie. Étudiant en Médecine de 19 ans, à Nice, il a le malheur d'être passionné par beaucoup trop de sujets, comme la politique, l'histoire, l'humour, la géopolitique, la rhétorique, l'économie, la littérature, et se présente volontiers comme un grand amoureux du Royaume-Uni en particulier, et des pays du "Commonwealth" en général.

Parcours en campagne[modifier]

Débuts sur le jeu[modifier]

Dragalex rejoint VPM le 9 mars 2008, en cherchant des jeux politiques sur Internet. Il a choisi son pseudo de manière totalement insensée, faute d'inspiration, en reprenant un vieux pseudo utilisé sur un jeu de "Dragons" auxquels il avait joué ... une journée par le passé. Il regrettera ensuite ce choix qui déterminera à la fois ses autres pseudos et le nom de son premier parti. Malgré une absence totale d'intérêt pour les dragons, Dragalex trouve rapidement un allié lors de sa première campagne à Coueron, Siamdream, qui lui assure un poste d'adjoint, après son désistement au second tour. Dragalex a longtemps estimé qu'il aurait pu quitter le jeu s'il n'avait pas gagné cette fameuse étoile à sa première campagne. Visiteur assidu des marchés, outre son premier accrochage d'une longue série, avec Nephilim, il sympathise avec plusieurs joueurs tels que Kooiz, Jog, ou encore Adanho. C'est la rencontre avec ce dernier qui sera décisive. Il rejoint le parti de Dragalex avec son compte Number. C'est le début du parti Les Dragons Mystiques.

Les Dragons Mystiques[modifier]

Après avoir ouvert un sujet sur le Forum, il est rejoint par Polynche (qui est en réalité la sœur de Jog), Jojoparigot, Mulas, Elysee, Freeosiris, Shadokan... Lugdunum peut être considéré comme l'un des cadres du parti, et un joueur de grand talent. Le parti tente particulièrement de s'implanter dans la région Centre mais ne décolle pas plus que ça. Il sera fusionné avec le Mouvement des éléphants, renommé Amicale des Pachydermes Unis pour l'occasion.

Autres comptes[modifier]

Le compte Firealex (au choix de pseudo à nouveau ridicule) est créé le 15 mars 2008. Après avoir gagné une étoile, il rejoindra un parti confirmé du jeu, L'Union des Géants, où il fait notamment la rencontre de Germano et Valerie. Il approuve mais ne contribue pas à la fronde anti-Germano dans le parti, ce qu'il regrettera ensuite. Au sein du parti, il apprend progressivement mieux les rouages du jeu. Son 3e compte, Edragon (aucun commentaire n'est nécessaire sur le pseudo), créé le 20 mars, a un parcours totalement sans intérêt... Le compte sera abandonné au profit d'Oochigeas, qui lui sera offert par une joueuse sur le départ. Après avoir échoué à maintenir le parti Les Beaux Monts à flot, faute de joueurs actifs, il le quittera pour rejoindre son ami Jog au Mouvement des éléphants. Firealex rejoindra rapidement l'Union des Jmenfoutistes, contacté par Heindeuxtrois à la recherche de joueurs porteurs d'espoir pour son parti. A ce jour, l'Union des Jmenfoutistes est le parti où Dragalex a passé le plus de temps, tous comptes confondus, et il fut longtemps secrétaire ou trésorier. Il assiste à sa montée en puissance, jusqu'aux sommets. Il conquiert notamment Nice en une campagne. Oochigeas, après la fin des l'Amicales des Pachydermes Unis, rejoint le Parti Pour l'Aventure, où il sera régulièrement secrétaire ou trésorier. Lorsque leParti Pour l'Aventure décidera de se saborder, il quittera le navire pour rejoindre le Parti Trotskiste National, mais y sera quasiment toujours inactif en campagne, faute de temps. Quand ce sera au tour de ce dernier de sombrer dans l'inactivité, il trouvera asile au Parti en Live, surtout pour y discuter, parfois pour dépanner en campagne. Après la fin de l'Union des Jmenfoutistes, Firealex restera sans parti.

Canard toujours ![modifier]

Finalement, en janvier 2010, il répond à l'appel de Ginette pour redonner vie au Retour du Canard Déchaîné, malgré l'absence de MrBanana. Très proche de tous les joueurs qui l'ont composé ou le composent, Dragalex reste profondément attaché à ce parti, qu'il contribue à gérer lors de son retour, et jusqu'à ce que MrBanana y reprenne du service. Il considère encore aujourd'hui ce parti comme son parti de cœur, et essaye d'y faire venir la plupart des joueurs qu'il apprécie énormément, en particulier Sarkasme, qui fait depuis partie du décor, même si ses initiatives en ce sens font parfois grincer des dents.

En janvier 2012, aidé de Spolioz, Dragalex remet à plat la stratégie du parti, et repart en campagne, après une période d'inactivité. Avec Louloudurscv il s'occupe du parti depuis la retraite sous les cocotier du vieux MrBanana. Il est toujours le premier a repérer les jeunes talents comme Asphalte ou Antondelamontagne, et grâce a son influence et son aura il parvient très souvent à es faire venir au Retour du Canard Déchaîné. Son seul regret c'est de ne pas avoir réussit à faire venir Stoat au parti.

Saveurs d'Auvergne[modifier]

Le 30 janvier 2012, Dens accepte la candidature de Firealex pour rejoindre Les Joyeux Auvergnats. Dragalex s'attache très fortement à ce parti à l'ambiance familiale et à la neutralité préservée vis-à-vis de tous les conflits qui animent le jeu. Il est la cause du départ du parti de Sunday qui n'accepte pas une décision du modérateur. Il se fait une spécialité de récupérer les villes sédimentées par d'autres et de réduire cette avance en ratant joyeusement ses campagnes. Ses solides contacts lui permettent néanmoins de rester étoilé la plupart du temps. Il exerce ainsi la fonction de Secrétaire général régulièrement, et ne se trompe (presque) jamais dans les investitures. L'opinion commune est néanmoins que le parti aura les plus grandes difficultés à revenir au sommet du classement tant que Firealex y sévira.

Le compte Dragalex reste un long moment secrétaire général du Retour du Canard Déchaîné, mais il cesse de faire campagne en janvier 2013 faute de temps et de motivation. Oochigeas est en semi-sommeil à l'Union des Jmenfoutistes, en attendant que le parti se relance.

Style de jeu[modifier]

Joueur pas particulièrement offensif, il réussit généralement bien à sédimenter son électorat, et à trouver des alliés fidèles, voire des systèmes d'alliances stables sur plusieurs campagnes. Il corrompt très peu, sauf parfois les journalistes pour fragiliser l'électorat du leader en campagne. Par contre, s'il subit une tentative de corruption, il trouve généralement d'où ça vient, et réplique violemment. Il se dit que l'avare, le pingre, l'ultracapitaliste aurait accumulé un bon millier de crédits sans jamais en acheter, mais qu'il continue à économiser "au cas où".

Palmarès (tous comptes confondus)[modifier]




Parcours communautaire[modifier]

Sans l'aspect communautaire et les amitiés profondes et intimes qu'il a lié avec certains joueurs depuis son arrivée sur le jeu, Dragalex ne serait plus sur le jeu depuis longtemps, d'où la priorité absolue qu'il accorde à la communauté par rapport aux strictes campagnes.

Stratège présidentiel autodésigné, joueur réputé influent auprès de son entourage, il est l'un des inspirateurs du courant désigné comme "Krustyfranckisme" qu'il préfère qualifier de "volontarisme" dans l'exercice de la fonction présidentielle. Connu pour son humour fondé sur des jeux de mots abracadabrantesques et consternants, adoré ou détesté, il laisse rarement totalement indifférent, et parvint même à s'attirer l'inimité de joueurs qu'il ne connaît pas.

La principale caractéristique et cause de son parcours communautaire est son incapacité à ne pas s'engager. Dragalex se fait connaître sur le jeu en prenant notamment la défense de Thibautix sur le forum. Il a un avis sur tout, et tendance à le donner, quitte à s'attaquer pendant une période à l'administrateur. Il a tendance à toujours prendre la défense des joueurs qu'il affectionne quand il les juge injustement attaqués. Paradoxalement, c'est pour son engagement et ses convictions que Dragalex sera contacté par Bananus (qui a apprécie l'un de ses éditoriaux) pour devenir modérateur et animateur.

Les Forums externes[modifier]

En juin 2008, alors que les Forums externes (souvent créés par des partis) sont à la mode, il crée celui de son parti, Les Dragons Mystiques, bientôt renommé Le Forum de Fous. Ce Forum accueillera progressivement la Rédaction de Kronik, et les discussions stratégiques des partis Les Dragons Mysiques et L'Amicale des Pachydermes Unis. Dragalex y poste 3782 messages, avant que le Forum ne sombre progressivement dans l'oubli autour de février-mars 2012, et que ses habitués décident de se retrouver sur le Forum du Canard.

Dragalex découvre le forum du Canard à force d'en fréquenter les principaux squatteurs, et s'inscrit le 14 juin 2008. Il y postera en tout plus de 10 600 messages (soit plus de 6 messages par jour, et près de 14% du contenu du forum), devenant ainsi le premier contributeur, et laissant ses camarades, mêmes les pires floodeurs, sur le tapis. Il en deviendra par la suite modérateur, puis administrateur en décembre 2012, par une manœuvre à peine avouable. Le Forum devient rapidement le lieu de rencontre de la plupart de ceux désignés comme "KFistes".

Les Médias[modifier]

Il découvre Kronik, alors encore connu sous le nom de VPM's Radio, et y dépose sa candidature, que Kewijane accepte. Il rédige des articles, d'abord de l'extérieur, puis directement depuis l'interface du site, et prend des responsabilités dans la gestion du site. Ses rubriques, dont la plus célèbre est peut-être l'Analyse de l'ambiance, côtoient les célèbres Darkynades de Darkcool. Il dépose une candidature auprès du VPM News, s'estimant en mesure de mener de front une activité dans les deux médias, mais celle-ci est refusée par l'équipe du journal. SonDragalex, lors de son p orthographe tient la route, mais sa ponctuation est une agression visuelle qu'il s'efforcera d'améliorer pendant les années qui suivent.

Au début de l'année 2009, alors que les médias sont pas mal enlisés voire totalement inactifs et que le jeu traverse une période douloureuse, il imagine avec MrBanana, sur un forum externe tombé dans l'oubli, quasiment de manière synchrone, une nouveau site qui tenterait de réunir l'ensemble des médias de l'époque, en particulier le sérieux du VPM News à travers VPMinformation, la légèreté de Kronik à travers VPMcommunauté, et la créativité du Le Pilote au Thon Mastique à travers le maintien de la Tribune Libre.

Les heures et les nuits passées à réfléchir au site, à son nom, à son fonctionnement, à ses services, à son style, et aux outils utiles à sa réalisation, au gré de discussions interminables avec MrBanana, sont l'un des meilleurs souvenirs de son passage sur le jeu. Le projet survivra au transfert du site, à la perte du serveur, au départ de MrBanana, et même aux attaques de joueurs qu'il subira, et qui causeront pendant un temps une interdiction de faire de la publicité pour VPMédias sur le forum.

Il reste célèbre pour ses éditoriaux lyriques et incisifs, encore étrangement d'actualité aujourd'hui, qu'il cesse décrire dès lors qu'il manque de temps et qu'il estime que l'état d'esprit des joueurs ne s'y prête plus. L'un de ces éditoriaux sera même radiodiffusé avec une voix de crécelle à l'occasion de l'évènement TVPM organisé par BobMorane. Il est le créateur de plusieurs rubriques devenues des classiques, à commencer par l'Analyse de l'Ambiance (ou Analyse Communautaire), mais aussi "Des Hauts et Débats" consacré à l'analyse décalée des débats d'entre-deux-tours, l'éphémère "Faites-nous marchés" (morceaux choisis des marchés locaux), le Sondage Hebdo... Il publie aussi pendant un temps l'analyse hebdomadaire du Top15, à l'époque liée à celle des classements des étoilés et de la relève, des articles plus légers de la série "Ginette Attaque", et une série très remarquée, l'enquête-immersion au Parti en Live.

Les Présidentielles[modifier]

L'élection de Dragalex face à Summerzik

Dragalex a participé à la plupart des élections présidentielles depuis son arrivée sur le jeu, souvent en première ligne. Moment clé de la vie communautaire VPMienne, la présidentielle est un sujet qui lui tient à cœur.

Se forger une vision[modifier]

Il est passionné par la campagne de MrBanana, à une époque où le Président peut encore proposer des réformes du jeu, ce qui l'ancre dans son idée que le président doit se rendre utile pour le jeu. Consterné par la transformation de l'élection en simple concours de beauté, le président ayant perdu la plupart de ses prérogatives, il en fait régulièrement part dans ses articles d'opinion, dans les médias. Il développe l'idée que le Président est libre d'étendre son influence et l'impact de son mandat, à condition de le vouloir : l'absence d'obligations présidentielles n'empêche pas le Président de se servir de sa légitimité pour servir de tremplin au service des initiatives, notamment en organisant des animations ou en coordonnant les bonnes volontés (jusqu'à faire remonter les meilleures idées avec les modérateurs).

Outre MrBanana, pendant cette période, il soutient Heindeuxtrois contre Sagi, et notamment Flyorbine avec succès (en faveur desquels il a renoncé à se présenter). Il s'engage très tôt au côté de Satya qui partage sa vision ambitieuse du rôle du président, et dont il réalise une vidéo de campagne[1]. Quand celui-ci l'emporte, il participe à la mise en place des premières Olympiades, au succès mitigé.

Candidature[modifier]

En juillet 2010, après plusieurs renoncements, il franchit enfin le Rubicon, et se présente comme candidat à l'occasion de la Présidentielle Kroboy.

Il réalise 4 longues vidéos parodiques de Dr House[2]. La série met en vedette les joueurs de VPM : Dragalex, bien sûr, mais aussi Spolioz (Dr Wilson), Gollum (Dr Cuddy), Whynot (Dr Foreman), Heindeuxtrois (Dr Chase), Ginette (Dr Cameron), MrBanana, Catwoman, Cocoo, Sagi, Bananus, Satya, Zecel, Valerie, Foudgy, Winnie, Lordhur, Ouicmoi, Damedecoeur, Notaire, Babouche, BobMorane, Hyppy, Didine, Ludu, Libertaire et Kroboy !

Il échoue au pied du podium, 3e à égalité avec Catwoman, tandis que Kroboy et Superugo restent en lice. Pour la petite histoire, Superugo avait promis de soutenir Dragalex avant de changer d'avis et de se présenter sur un coup de tête à l'ouverture des parrainages, sans imaginer pouvoir réussir. Dragalex négocie avec les deux finalistes qu'il apprécie beaucoup, et choisit finalement la neutralité, chaque candidat lui ayant promis des responsabilités pendant le mandat. Ministre, il organise les deuxièmes Olympiades pour Kroboy, qui sont un franc succès.

Genèse du Krustyfranckysme[modifier]

L'approche de la Présidentielle Sarkasme voit l'affrontement des ambitions de Sarkasme et Raito, qui souhaitent tous deux devenir candidat représentant du canard, où ils sont tous deux venus à l'appel de Dragalex. MrBanana et Dragalex, après des négociations compliquées, réussissent à faire accepter aux deux joueurs le principe d'une primaire au sein du parti, avec vote "secret" envoyé à MrBanana, en échange de la promesse d'un soutien au candidat désigné, sans quitter le parti. Dragalex n'affiche pas publiquement sa préférence, mais vote pour Sarkasme, qui lui semble nettement mieux préparé et plus compétent pour assurer la fonction de président. N'acceptant pas la décision, Raito se vexe et quitte brutalement le parti. Le duo MrBanana - Dragalex, outre Ouicmoi, dessinateur d'une série d'avatars de grande qualité, participent à la victoire de Sarkasme et au mandat qui suit.

Il milite un temps pour le retour du pouvoir de proposition de réforme du président, lequel devrait néanmoins soumettre ses idées aux modérateurs, sans aucune garantie que Bananus les appliquera s'il ne les juge pas intéressantes. L'apparition du budget présidentiel va dans le sens de plus grands pouvoirs pour le président, ce qui fait son bonheur.

Avec Sarkasme, il prépare progressivement la campagne présidentielle de Krustyfrancky, joueur avec lequel il avait sympathisé quand celui-ci avait exprimé sa déception à l'issue d'une candidature malheureuse à la présidentielle. A travers ce travail se dégagent les grandes lignes d'une certaine conception de la fonction présidentielle, qu'il continue à défendre à ce jour, et qualifie de "volontarisme". Le président doit servir de catalyseur des bonnes volontés, et aider à rendre VPM meilleur.

  • Une présidence honnête, loyale, organisée et transparente, où le président se préoccupe avant tout de l'intérêt général du jeu, et pas seulement de son prestige personnel (ou de battre tel ou tel candidat/groupe).
  • Une présidence visant à améliorer l'expérience de jeu, à travers des animations en campagne et communautaires bien organisées, permettant de mettre en valeur tous les aspects du jeu, jusqu'à son amélioration technique (VPM Participatif).
  • Une présidence qui donne la priorité au renouvellement générationnel, en faisant une place aux jeunes joueurs prometteurs jusque dans le gouvernement, et en dirigeant tous les efforts vers une meilleure intégration des nouveaux (notamment par le biais d'animations qui aident à leur intégration).

Ses idées triomphent ainsi à travers les présidences de Krustyfrancky puis Geostar, même si certains lui reprochent alors d'en faire trop, et d'être trop omniprésent au cours de ces mandats. Dans la même logique, il soutient Louloudurscv, lequel perd contre Catwoman.

Projet pour VPM[modifier]

Quand l'exception rencontre l'excellence[modifier]

Joueur d'exception parmis l'exceptionnel, connu pour sa plume acérée, sa répartie efficacee, ses analyses et la qualité de ses démonstrations, il s'impose et brille de par son implication dans la communauté, l'impartialité de sa modération et ses jeux de mots (Ramuntcho). Véritable ossature de la communauté, il cumule des fonctions de rédacteur en chef de Vpmedias, de modérateur du forum et fait partie des âmes du Retour du Canard Déchainé. Dénicheur et catalyseur de talents, la pertinence de ses choix conduisent les joueurs qui entrent dans son cercle à la réussite. Consacrant plus de temps à la communauté quà la gestion de ses campagnes, son palmarès en campagne ne sucite pas l'admiration, pour lui la vérité est ailleurs. --SarKaSme 12 janvier 2012 à 21:04 (CET)

Ses Distinctions[modifier]

Lors des VPM d'Or 2013, organisé pendant son mandat, Dragalex réussi à ce faire élire dans 5 catégories différentes. Il repartira donc avec cinq titres dont le plus important :

  • VPM d'Or du VPMien en Or ( plus prestigieux )
  • VPM d'Or du joueur plus charismatique
  • VPM d'Or du joueur le plus constructif
  • VPM d'Or du Meilleur président
  • VPM de Plomb du Mauvais campagnard

Présidentielle Mai 2013[modifier]

Il se présente à nouveau pour la Présidence de la République de mai 2013; il fait parti des 10 candidats en lice. Il accède au 1er tour des présidentielles avec 35,9% des voix, au 2nd tour il se retrouve face à Summerzik, et le 21 mai 2013, il bat ce dernier avec 53,6% des voix exprimées, il devient alors le nouveau Président de la République VPMienne, succédant ainsi à Rataxes.

Notes et références[modifier]

  1. la vidéo de campagne de Satya
  2. vidéo de campagne, vidéo de campagne, vidéo de campagne, vidéo de campagne, en cas de difficulté de visionnage