Présidentielle Kerlinn

De WikiVPM
Aller à : navigation, rechercher

20ème présidentielle de VPM qui a vu l'élection à la Présidence de VPM du candidat du Retour du Canard Déchaîné, Kerlinn. Il a été opposé à Spendzst, candidat du Mouvement Progreyssiste au Second tour. Le second tour à eu lieu le 17 février 2014 et le lendemain est donc le début de la Période Kerlinn.

Résumé[modifier]

| Année = 2014

| Election précédente = Présidentielle Jaquesdefranc

| Election suivante = Présidentielle Mamix

| Candidat gagnant = Kerlinn

| Parti du gagnant = Le Retour du Canard Déchaîné

| Candidat perdant = Spendzst

| Parti du perdant = Mouvement Progreyssiste

| Résultats pourcentage gagnant = 52

| Résultats pourcentage perdant = 48

| Président sortant = Jaquesdefranc

| Président élu = Kerlinn

Contexte[modifier]

La 20ème présidentielle commence le 06 Février 2014, le jeu est alors en meilleure forme que lors de la fin de mandat de Dragalex, mais il est encore affaibli. La présidentielle a débuté presque un mois après le versement par le président Jaquesdefranc de la dernière enveloppe : l'attente se faisait ainsi sentir parmi certains VPMien.

Lancement[modifier]

La présidentielle est ainsi lancée le 06 Février 2014 par un traditionnel message de Bananus qui annonce peu de changement pour cette nouvelle édition. Les ministres se verront juste attribuer un nouveau pouvoir : la possibilité de disposé d'une transformation sur le marché.

Les candidats qui ont été sélectionnés pour le premier tour sont :

Calendrier[modifier]

L'étape des parrainages dura 5 jours, jusqu'au Mardi 11 Février. Puis viens le moment de la campagne du premier tour pendant 3 jours, le premier tour a eu lieu le Samedi 15 Février. Finalement, la campagne du second tour a duré 2 jours, jusqu'au Lundi 17 Février, jour du second tour. Le nouveau président entre finalement en poste le Mardi 18 Février 2014.

Candidats[modifier]

Les 13 candidats furent :

Déroulement[modifier]

La campagne fut d'un grand calme, ce qui fut déplorer par un grand nombre de joueurs au moment du second tour. Les débats entre candidats sur leurs programmes ont été très peu nombreux. Les candidats du second tour ont finalement peu contenté un nombre important de votants du premier tour.