Région

De WikiVPM
Aller à : navigation, rechercher

Les régions de VPM regroupent les villes du jeu et sont au coeur des élections régionales.

Présentation[modifier]

Sur VotezPourMoi, les villes sont regroupées en régions.

Toutes les régions françaises sont représentées. La Belgique, dont des villes sont présentes sur le jeu, est considérée comme une région et possède également son président de région.

En 2015, suite à l'adoption de la réforme territoriale en France, il est décidé d'appliquer le redécoupage des régions françaises au jeu. A la mi-décembre, la nouvelle carte des régions apparaît et les présidents des régions sont de nouveau nommés le 15 sur la base du nouveau découpage, certains perdant donc leur titre. Cela explique la présence de deux élections ce mois-là dans les historiques.

Liste[modifier]

Il existe 15 régions sur le jeu :

Searchtool.svg.png

Voir aussi : Liste des pages régions et historique des Présidents


Certaines régions ont disparu du jeu suite à la réforme territoriale : Alsace, Aquitaine, Auvergne, Basse Normandie, Bourgogne, Champagne Ardenne, Franche-Comté, Haute Normandie, Languedoc Roussillon, Limousin, Lorraine, Midi-Pyrénées, Nord Pas de Calais, Picardie, Poitou Charentes, Rhône-Alpes. Elles étaient en jeu jusqu'en décembre 2015.

Searchtool.svg.png

Voir aussi : Liste des anciennes régions


Classement dans les régions[modifier]

Les partis du jeu sont classés dans chaque régions, en fonction de leur influence régionale. L'influence d'un parti est le nombre de sympathisants pour ce parti dans l'ensemble des villes de la région.

La page n'affiche que les trois partis les mieux classés depuis la page Classements. Ce classement est actualisé en temps réel, il est donc particulièrement scruté pendant les dernières heures avant l'élection régionale (qui a lieu le 1er de chaque mois), car à tout moment, en fonction des actions en campagne, le classement peut évoluer.

Élection du Président de région[modifier]

Tous les premiers du mois a lieu l'élection du Président de région. Ce système est en place depuis le 1er février 2008, jour de la première élection régionale. Ce titre n'a aucun effet sur la campagne et ne donne accès à aucune option supplémentaire. Le Président de région reçoit deux étoiles qui durent pendant un mois, ainsi qu'une prime de 500 000 plakass.


Le joueur élu au poste de Président de région répond aux deux conditions suivantes:

  • Le parti est premier en terme d'influence dans la région (d'après le classement en régions).
  • Une étoile minimum pour un poste dans une ville de la région, sous réserve qu'il s'agit :
    • d'un poste de maire (quelle que soit la taille de la ville)
    • d'un poste d'adjoint (ville > 20 000 habitants)
    • d'un poste de conseiller (ville > 30 000 habitants)


Situations étonnantes[modifier]

Très souvent, le président de région est souvent le maire de la plus grande ville de la région. Pourtant, certaines situations, bien que normales, peuvent parfois surprendre:

  • Un parti a beau être premier en influence dans la région, si aucun de ses membres n'est étoilé dans la région, le Président de région sera élu parmi un étoilé en région du parti en seconde (ou troisième etc.) position.
  • Il n'est pas nécessaire d'être en campagne dans la plus grande ville. C'est en effet l'influence totale dans l'ensemble des villes de la région qui compte. En Bourgogne Franche-Comté par exemple, Dijon est un peu plus grosse que Besançon, mais une première place avec un très bon score dans la seconde générera plus d'influence qu'une première place avec un score moyen dans la première. En revanche, dans de nombreuses régions l'importance de la grande ville par rapport aux autres est telle qu'une présence y est indispensable.
  • Il n'est pas nécessaire d'être en campagne dans la région. Un joueur peut par exemple, après avoir été étoilé dans la région, rester hors-campagne ou partir dans une autre ville. Qu'un autre membre de son parti non étoilé prenne la relève ou non, si son parti est toujours en tête en influence, le premier joueur sera bien président de région, bien que l'ayant quittée.
  • Certains second tours de villes ont lieu le premier du mois. Il faut alors savoir que l'élection régionale a lieu avant l'élection municipale. On ne peut donc pas compter sur une étoile obtenue le 1er dans cette ville pour gagner la région. Le jeu élira automatiquement le président selon les critères à minuit précise. L'élection municipale dans la ville aura ensuite lieu peu après.
  • Dans le cas ou plusieurs joueurs du parti sont étoilés dans une région où le parti est premier, le joueur élu Président est choisi aléatoirement parmi ces membres.


Stratégies[modifier]

Plusieurs stratégies sont utilisées par les partis dans le but de conquérir des régions. Certaines régions telles la Corse, la Normandie ou le Centre-Val de Loire soit moins dominées par une grande ville. Il est donc possible d'y envoyer un candidat dans chaque ville pour que la somme de leurs sympathisants représente une bonne influence régionale.

D'une manière générale, un candidat dans une grande ville peut être soutenu au niveau de la région par un ou plusieurs autres joueurs du parti en campagne dans les autres villes de la région. Cette stratégie n'est pas valable pour les régions ou l'importance en habitants de la plus grande ville rend les autres villes complètement anecdotiques dans le calcul de l'influence régionale.

Les campagnes de pub TV, accessibles par les crédits, sont fréquemment utilisées le 30 ou le 31 du mois afin de gonfler artificiellement l'influence dans les régions. Cette option payante génère en effet des sympathisants dans plusieurs villes choisies aléatoirement, lesquels entrent en compte dans l'influence régionale.

Liens externes[modifier]