Johnysale

De WikiVPM
Aller à : navigation, rechercher


Johnysale
Parti Front de la Rébellion
Inscription 13 janvier 2012
Surnoms Johny
Records The gold cup.gif
Plus grande mairie Orange


Ses campagnes[modifier]

Il créé son compte le 13 janvier 2012. Après avoir gagné plusieurs étoiles, il s'en va à la New World Parti qu'il quittera puis y reviendra plus tard. Entre temps, il a fait un tour au Front Midi-Pyrénéen ou il fera sa plus grande erreur, partir du parti en étant trésorier. Il fait 3 campagnes sans réussite mais au dessus des 5% à Toulouse. En octobre 2012, il commence une campagne à Liège et réalise un score de 7%. En novembre 2012, il débute une campagne à Saint-Denis. Il fait son retour en juin 2013 à Porto-Vecchio ou il obtiendra 10,9% au premier tour et décide de se maintenir pour le 2° mais ne gagnera pas d'étoile. Il débute ensuite une campagne à Rognac ou il obtiendra 12,6% au premier tour mais décide de se désister car son allié à plus que lui et gagnera le poste de maire-adjoint.

The Come Back[modifier]

Il rejoint dans la foulée le parti The Come Back. Il débute une campagne le 1er juillet 2013 à Poitiers ou il terminera premier au premier tour avec 16,4% et est directement qualifié pour le second tour ou il obtiendra 26,03% mais ne gagnera rien.

Solo[modifier]

Il quitte The Come Back du à une inactivité du parti et refonde son parti. Le 16 juillet 2013, il débute une campagne à Revin ou il sera maire-adjoint.

The Come Back[modifier]

Le 26 juillet 2013, il retourne dans son ancien parti The Come Back et débute une campagne à Lisieux ou il ne jouera pas et obtiendra 3,43% à Argenteuil le 16 septembre 2013.

Retour en solo[modifier]

Suite à une trop forte inactivité, il est banni de The Come Back.

Le 08 octobre, il revient dans la ville de Porto-Vecchio ou il obtiendra 15,7% au premier tour et est qualifié pour le second ou il terminera 3° avec 13,49%.

Le 19 octobre, il se met en campagne à Orange ou il obtiendra 37,6% au premier tour et 45,7% au second tour et est élu maire.

Retour à The Come Back[modifier]

Le 29 octobre, il retourne dans The Come Back et se met en campagne à Argenteuil ou il obtiendra 10,1% au premier tour et se désistera pour son allié.

Le 13 novembre, il retourne à Argenteuil ou il obtiendra 13,6% au premier tour et se désistera pour son allié et gagnera le poste de maire-adjoint.

Le 01 décembre, il redémarre une campagne à Argenteuil ou il obtiendra 23% au premier tour et est donc qualifié pour le second ou il obtiendra 41% et gagnera le poste de conseiller municipal.

Le 20 décembre, il redémarre une campagne à Argenteuil ou il obtiendra 11,1%.

En janvier 2014, il démarre une campagne à Caen ou faute d'argent et de sympathisant dans la ville et les départs des cadres du The Come Back il ne la jouera pas.

A nouveau en solo[modifier]

Le 18 janvier 2014, il quitte The Come Back suite à la lente déroute du parti.

Le 03 février 2014, il obtient 9% à Bar-Le-Duc ou il sera maire-adjoint.

VPM, me voici![modifier]

Le 04 février 2014, il débute une campagne à Toul et rejoint le parti VPM, me voici! et il est le trésorier.

Le 13 février 2014, il obtient 27,6% au premier tour à Toul et 41,99% au second et gagnera la mairie.

Le 25 février 2014, il obtient 12,5% à Fougeres et est qualifié pour le second ou il obtiendra 24,2% et ne gagnera rien.

Le 27 février 2014, il débute une campagne à Antibes.

Départ de VPM, me voici![modifier]

Le 07 mars 2014, il quitte le parti suite au départ des joueurs importants du parti.

Le 12 mars 2014, il obtient 7,05% au premier tour à Antibes et sera maire-adjoint.

parti alchimiste[modifier]

Le 31 mars 2014, il débarque au parti alchimiste.

Retour en avril 2015 puis Parti Libéral Humaniste[modifier]

Il recommence le jeu en se mettant en campagne à Chateau-Gontier ou il obtiendra 9,23%.

Le 26 avril, il se met en campagne à Lens ou il termine en tête au premier tour avec 20,6% et 2° au deuxième tour avec 31,05% des voix et obtient le poste de conseiller municipal.

Il rentre le 12 mai dans le Parti Libéral Humaniste.

Il rentre le 15 mai en campagne à Saint-Etienne ou il obtiendra pour sa première campagne dans cette ville 14,7% au premier tour et se maintient pour le second tour ou il obtiendra le poste de conseiller municipal avec 29,67%.

2016-2017 Les Politocards[modifier]

Il retourne en campagne en décembre 2016 à Bar-Le-Duc ou il obtiendra 17,4% des voix au premier mais se désistera pour son allié qui a 26% obtiendra le poste de maire-adjoint.

Il rejoint ensuite le parti Les Politocards et obtient le 30 décembre 17,5% au premier tour à Chateauroux puis 24,5% au second tour.

Le 15 janvier, il obtient 5,5% à Angers et sera maire-adjoint.

Il démarre ensuite une campagne à Caen ou il obtiendra 12,6% au premier tour puis 23,06% au second tour et terminera troisième.

Le 19 février, il obtient un très mauvais 2,6% à Caen en perdant 5 points en 1 jour.

Le 10 mars, il obtient 25,5% à Nancy mais se désistera pour son allié pour le second tour et obtiendra le poste de maire-adjoint.

Le 15 mars, il retourne dans la ville de Nancy et obtiendra 7% et le poste de maire-adjoint.

En avril 2017, il est élu président de la région Grand Est.

Le 15 avril, il obtient 8,5% des voix à Nancy au premier tour.

Le 18 avril, il est investit à Argenteuil ou il obtiendra 11,2%.

Il retourne à Nancy en mai ou il obtient 8,9%.

Fin mai, il refait une campagne à Nancy ou il obtiendra 7,1% au premier tour.

Il est investit le 14 juin à Strasbourg ou il obtiendra 7,26%.

Le 16 juillet, il obtient 15,9% des voix à Argenteuil et se qualifie pour le second tour ou il obtiendra 28,57% et gagnera le poste de conseiller municipal.

Il retourne en campagne à Argenteuil le 21 juillet.

Le 01 août, il est élu président de la région Île de France.

Il obtient 10% à Argenteuil en août 2017.

2018[modifier]

Il gagne en mai la mairie de Toul puis se lance en campagne à Antibes.

Retour chez Les Politocards 2018[modifier]

Le 30 mai, il retourne chez son ancien parti Les Politocards.

Le 05 juin, il est élu conseiller municipal de la ville d'Antibes en faisant 29% au second tour.

Il débute ensuite une campagne pour la première fois à Marseille ou il obtient 7,9% des voix.

En juillet suite à trop d'inactivités des autres membres du parti, il est désigné automatiquement SG.

En août, il obtient le poste de conseiller municipal à La Rochelle.

En septembre, il obtient le poste de conseiller municipal à Porto-Vecchio.

2019[modifier]

Il se lance en campagne à Aubenas et obtient 48,5% au premier tour puis 54,3% au second et obtient la mairie.

Le 18 septembre, il commence une campagne à Dole ou il obtiendra 27,4% au premier tour puis 64,1% au second et obtient la mairie.

Le 02 octobre, il intègre le Front de la Rébellion et commence une campagne à Antibes ou il sera conseiller municipal avec 15,5% et 33,83% au second tour.

Campagnes[modifier]

  • -Mai 2012:
  • Moissac: élu maire
  • -Juillet 2012:
  • Limoux: élu maire
  • -Septembre 2012:
  • Toulouse: 7,24% au premier tour
  • Toulouse: 5,78% au premier tour
  • -Octobre 2012:
  • Toulouse: 8,18% au premier tour
  • Liège: 7% au premier tour
  • -Novembre 2012:
  • Saint-Denis: ???
  • -Juin 2013:
  • Porto-Vecchio: 10,9% au premier tour, ??? au deuxième
  • Rognac: 12,6% au premier tour, élu maire-adjoint
  • -Juillet 2013:
  • Poitiers: 16,4% au premier tour, 26,03% au second tour (3°)
  • Revin: ??? au premier tour, élu maire-adjoint
  • Lisieux: 2% au premier tour
  • -Septembre 2013
  • Argenteuil: 3,43% au premier tour
  • -Octobre 2013:
  • Porto-Vecchio: 15,7% au premier tour, 13,49% au second tour (3°)
  • Orange: 37,6% au premier tour, 45,7% élu maire
  • -Novembre 2013:
  • Argenteuil: 10,1% au premier tour
  • Argenteuil: 13,6%= maire-adjoint
  • -Décembre 2013:
  • Argenteuil: 23%, 41% au second tour= conseiller municipal
  • -Janvier 2014:
  • Argenteuil: 11,1%
  • Caen: 0,06%
  • -Février 2014:
  • Bar-Le-Duc: 9% au premier tour= maire-adjoint
  • Toul= 27,6% au premier tour, 41,99% au second tour= élu maire
  • Fougeres= 12,5% au premier tour,
  • -Mars 2014:
  • Antibes= 7,05% au premier tour= maire-adjoint
  • -Avril 2015:
  • Chateau-Gontier= 9,23% au premier tour
  • Lens= 20,6% au premier tour, 31,05% au second tour= conseiller municipal
  • -Mai 2015:
  • Saint-Etienne= 14,7% au premier tour, 29,67% au second tour= conseiller municipal
  • -Décembre 2016:
  • Bar-Le-Duc= 17,4% au premier tour = maire adjoint
  • Chateauroux= 17,5% au premier tour, 24,5% au second tour
  • -Janvier 2017:
  • Angers= 5,5%= maire-adjoint
  • -Février 2017:
  • Caen= 12,6% au premier tour, 23,06% au second tour
  • Caen= 2,6% au premier tour
  • -Mars 2017:
  • Nancy= 25,5% au premier tour= maire-adjoint
  • Nancy= 7% au premier tour= maire-adjoint
  • -Avril 2017:
  • Nancy= 8,5% au premier tour
  • -Mai 2017:
  • Argenteuil: 11,2% au premier tour
  • Nancy= 8,9% au premier tour
  • -Juin 2017:
  • Nancy= 7,1%
  • Strasbourg= 7,26%
  • -Juillet 2017:
  • Argenteuil= 15,9% au premier tour, 28,57% au second tour= conseiller municipal
  • -Août 2017:
  • Argenteuil= 10% au premier tour
  • -Mai 2018:
  • Toul= 18% au premier tour, 39% au second tour= Maire
  • -Juin 2018:
  • Antibes= 24,97% au premier tour, 28% au second tour= conseiller municipal
  • Marseille= 7,9% au premier tour
  • -Août 2018:
  • La Rochelle= 24,13% au premier tour, 26,97% au second tour= conseiller municipal
  • -Septembre 2018:
  • Porto-Vecchio= élu conseiller municipal
  • -Septembre 2019:
  • Aubenas= 48,5% au premier tour, 54,3% au second tour= Maire
  • Dole= 27,4% au premier tour, 64,1% au second tour= Maire
  • -Octobre 2019:
  • Antibes: 15,5% au premier tour, 33,83% au second tour= conseiller municipal


Parcours communautaire[modifier]

Il est très discret dans les forums.

En novembre 2013, il est interviewé par Kerlinn pour le site VPMédias.

En décembre 2013, il est interviewé par Magne avec plusieurs membres de The Come Back sur VPMédias.


Palmarès[modifier]

Il n'a remporté pour l'instant que 7 mairies et a été plusieurs fois conseiller et maire-adjoint, et a été deux fois président de région.

Sa plus grande victoire reste pour l'instant Orange en octobre 2013.


Partis[modifier]

parti de Johnysale / New World Parti / parti de Johnysale / New World Parti / Front Midi-Pyrénéen / parti de Johnysale / New World Parti / parti de Johnysale / The Come Back / parti de Johnysale / The Come Back / parti de Johnysale / The Come Back / parti de Johnysale / VPM, me voici! / parti de Johnysale / parti alchimiste / parti de Johnysale / Parti Libéral Humaniste / parti de Johnysale / Les Politocards / Front de la Rébellion