Lenoil

De WikiVPM
Aller à : navigation, rechercher

Lenoil est entré en action sur VPM le 21 octobre 2012. Il est membre du parti Success Story depuis le 22 décembre 2012 après être passé par la Success Academy.

Son leader d'origine est la musicienne Clémentine Saso. Le 3 décembre 2012 il s'est offert les services d'un second leader, l'apiculteur Saparmourad Niazov.

Premières campagnes[modifier]

Villeneuve-Sur-Lot[modifier]

Il débute sa carrière à Villeneuve-Sur-Lot, petite ville de 23000 habitants en Aquitaine. Parmi les huit candidats, il repère tout de suite la plus expérimentée, Xlili, conseillère municipale de Calais et membre du parti de ellobo. Il décide de s'allier avec elle, ce qu'elle accepte. L'alliance fut profitable puisque Xlili devint maire et Lenoil adjoint.

Ajaccio[modifier]

Voulant découvrir une plus grande ville, Lenoil se lance dans la campagne d'Ajaccio, chef-lieu de la Corse avec 64000 habitants, où il est le douzième candidat. Le succès de sa première campagne lui ouvre les portes d'un parti et dans les nombreuses propositions qui lui sont faites, il choisit la Success Academy pour son projet formateur, le but du parti étant de trouver de nouveaux membres pour la Success Story. Le secrétaire général Garym aurait aimé qu'il quittât Ajaccio qu'il jugeait trop petite, mais finalement il y reste pour la campagne. Retentant le coup de l'alliance comme à Villeuve-Sur-Lot, il contacte Maxlebon, président du Conseil régional de Corse et conseiller municipal d'Ajaccio, afin de l'aider à prendre la mairie. Les deux alliés arrivent ex-aequo en tête au premier tour avec 14,4%. Lenoil se désiste en faveur de son allié qui devient maire et lui offre le poste d'adjoint.

L'investiture dijonnaise[modifier]

Entrée dans la cour des grands[modifier]

Après l'intermède corse, Lenoil est investi officiellement par la Success Academy à Dijon, chef-lieu de Bourgogne avec 151000 habitants. Il n'y a que sept candidats mais les alliances sont difficiles à négocier pour un petit nouveau comme lui. Deux candidats se détachent dans les sondages : Mewine du Parti Orgasmique qui a une alliance naturelle avec Antonego du Le Retour du Canard Déchainé et Max Linders de l'Union des Cafards Séduisants (le parti du maire sortant Flutococo), maire de Tours et président du Conseil régional du Centre. Ce dernier accepte d'abord une alliance avant de finalement préféré Mounika du Parti en Couille dont le score est plus élevé. Il propose néanmoins à Lenoil d'acheter son report au second tour contre 10 crédits, ce qu'il accepte en se disant que cela servirait pour la campagne suivante. Finalement, il s'allie avec Truocerpp, le candidat d'Un soir de Juillet, dernier dans les sondages avec moins de 5%, ce qui lui permet d'avoir l'avantage d'une alliance sans avoir l'inconvénient de devoir le soutenir au second tour. C'est pour cela qu'il refuse la proposition de Bernel du Parti For Ever. Finalement, il frôle le premier tour avec 9,97% alors que son objectif était uniquement d'obtenir le remboursement pour une première campagne dans une ville de plus de 100000 habitants. Fidèle à son allié financier, il refuse les crédits supplémentaires proposés par Mewine et soutient Max Linders qui devient maire et nomme Mounika adjoint. Avec les 10 crédits, Lenoil s'offre les services d'un second leader en vue de la campagne suivante.

Second service[modifier]

Content de son score et de son implication dans le parti, le secrétaire général Garym l'investit à nouveau à Dijon. Lenoil espère s'y implanter durablement afin de fidéliser son électorat et tenter de prendre la mairie voire même la région. Il commence la campagne avec 4% de sympathisants. Mounika étant parti à Argenteuil pour le compte du New World Parti, Max Linders décide dès le début de la campagne de s'allier avec lui. Grâce à son second leader qui se révèle plus charismatique que le premier et une politique de gestion des militants consistant à en avoir plusieurs dans un même quartier, il arrive en deuxième position au premier tour avec 16,99%, assez loin derrière Max Linders et ses 30,6%. Il se désiste en faveur de son allié qui remporte facilement le second tour avec 63,5% contre 36,5% à Antonego du parti Le Retour du Canard Déchainé. Lenoil devient donc maire-adjoint de Dijon.

Success Story[modifier]

Ses bons résultats en campagne, d'abord à Ajaccio et ensuite à Dijon ont incité LisandroLopez, secrétaire général de Success Story à l'invité dans son parti. Il en devient ainsi le premier membre à venir de la Success Academy.

Rouen[modifier]

Garym ayant pris sa succession à Dijon, il lui faut donc une autre ville. Après lui avoir parlé du Havre, le parti l'investi finalement à Rouen, ville de Haute Normandie de 109000 habitants dont le maire sortant est le trésorier Sarkasme et où le parti possède 17% de sympathisants. Sa mission est donc de conserver la mairie et d'assister Jamifred qui fait campagne au Havre pour que le parti conserve la première place de la région.

Récapitulatif[modifier]

Partis[modifier]

  • parti de lenoil (du 21/10 au 01/11/2012)
  • Success Academy (du le 01/11 au 22/12/2012)
    • porte-parole (du 10 au 22/12/2012)
  • Success Story (depuis le 22/12/2012)

Palmarès[modifier]