Girard : Différence entre versions

De WikiVPM
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 32 : Ligne 32 :
  
 
Tout d'abord, membre du funeste FPC, Girard a mené quelques campagnes couronnées de succès pour ce parti. Tout d'abord '''maire''' de [[Boulogne-Billancourt]] au terme d'une campagne mafieuse marquée par la corruption de masse, il part ensuite en [[Bretagne]], où il deviendra ''conseiller municipal'' de [[Rennes]].
 
Tout d'abord, membre du funeste FPC, Girard a mené quelques campagnes couronnées de succès pour ce parti. Tout d'abord '''maire''' de [[Boulogne-Billancourt]] au terme d'une campagne mafieuse marquée par la corruption de masse, il part ensuite en [[Bretagne]], où il deviendra ''conseiller municipal'' de [[Rennes]].
C'est à ce moment que le nouveau secrétaire général du parti, [[Softpowers]], qui était arrivé à ce poste grâce à des promesses jamais réalisées, envoie Girard en Outre-Mer. Il y fait la rencontre de la charmante [[Lamari]], la toute dernière recrue du [[LabolitiK]]. Girard, souhaitant quitter le FPC, lui demanda donc si son parti recrutait, car il avait eu vent d'animations sur le forum. Finalement, [[Bigbaba]] l'invite au "Labo", parti qui le révèlera à la communauté VPMienne. Il ne multiplie cependant pas les postes et ne sera que conseiller municipal de Saint-Denis-de-la-Réunion en décembre 2016. Il espère donc que l'année 2017 lui apportera de nombreux postes et de beaucoup de plakass.
+
C'est à ce moment que le nouveau secrétaire général du parti, [[Softpowers]], qui était arrivé à ce poste grâce à des promesses jamais réalisées, envoie Girard en Outre-Mer. Il y fait la rencontre de la charmante [[Lamari]], la toute dernière recrue du [[LabolitiK]]. Girard, souhaitant quitter le FPC, lui demanda donc si son parti recrutait, car il avait eu vent d'animations sur le forum. Finalement, [[Bigbaba]] l'invite au "Labo", parti qui le révèlera à la communauté VPMienne. Il ne multiplie cependant pas les postes et ne sera que conseiller municipal de Saint-Denis-de-la-Réunion en décembre 2016. Il espère donc que l'année 2017 lui apportera de nombreux postes et de beaucoup de plakass.
  
  

Version du 15 juin 2017 à 14:24


Girard
757371Donaldvieux.jpg
Parti Le LabolitiK
Inscription 25 Mai 2016
Multis Barometrix
Schizos Du Fisc SDF
Luckyduck
L'Alliance Partisane (AP)
Records The gold cup.gif
Plus grande mairie Boulogne-Billancourt
Meilleure élection 54.2% à Boulogne-Billancourt

Ministre de la République 32x32.png
Période Vptomtom 9 janvier - 18 mars 2017

Ministre révolutionnaire Ministre-revolutionnaire.png
Début 23 avril 2017 (Présidence Thetrollman)
Fin en cours

Découverte du jeu

Ce jour là, Girard s'ennuyait ... Il surfe sur Internet à la recherche d'un jeu en ligne qui pourrait combler cet ennui ... Sur un forum, un site attire son attention : votezpourmoi.com . Il regarde et, en moins d'une fraction de seconde, Girard était né ...


Carrière politique

Girard

Tout d'abord, membre du funeste FPC, Girard a mené quelques campagnes couronnées de succès pour ce parti. Tout d'abord maire de Boulogne-Billancourt au terme d'une campagne mafieuse marquée par la corruption de masse, il part ensuite en Bretagne, où il deviendra conseiller municipal de Rennes. C'est à ce moment que le nouveau secrétaire général du parti, Softpowers, qui était arrivé à ce poste grâce à des promesses jamais réalisées, envoie Girard en Outre-Mer. Il y fait la rencontre de la charmante Lamari, la toute dernière recrue du LabolitiK. Girard, souhaitant quitter le FPC, lui demanda donc si son parti recrutait, car il avait eu vent d'animations sur le forum. Finalement, Bigbaba l'invite au "Labo", parti qui le révèlera à la communauté VPMienne. Il ne multiplie cependant pas les postes et ne sera que conseiller municipal de Saint-Denis-de-la-Réunion en décembre 2016. Il espère donc que l'année 2017 lui apportera de nombreux postes et de beaucoup de plakass.


L'année 2017 sera la consécration de Girard, pas dans ses campagnes, car il ne parviendra pas à obtenir de bons résultats - hormis deux postes d'adjoint à Limoges -, mais bel et bien dans sa vie communautaire. En effet, à la surprise générale, Girard est nommé ministre par Vptomtom le 9 janvier. Une réaction restera célèbre, celle de sauvage : "une destinée folle ce girard.. le mec en deux mois il passe du FPC à l'Elysée".

Mais Girard n'est pas seul dans ce cas : ses amis et camarades "Labolitistes" Zerozerosix et Gameknight sont eux aussi nommés ministres ! Ayant l'expérience de la prison (il avait été dénoncé par Artarriate, ministre de l'espionnage des marchés, alors qu'il accusait le président d'être un dictateur), il sera donc "Ministre de l’Injustice, chargé de la disparition d’opposants et de la création de prisonniers". Il profitera de ce mandat pour lancer des animations, dont la plus célèbre reste le RiskVPM, animation qui ne sera pas finie à cause d'un problème d'organisation, mais qui aura su trouver son public.


Girard s'investira beaucoup dans la campagne présidentielle qui suivit la Période Vptomtom. Fervent soutient de Bigbaba, il soutiendra finalement Sauvage après son élimination au 1er tour. Ce dernier sera battu de 0,2% par Atheesouhait, dont la présidence sera vivement critiquée par l'opposition, dont Girard fait partie. Soutien de la première heure d'Anetheron, le leader du mouvement révolutionnaire des Modérés. Après plusieurs semaines de lutte, le président Atheesouhait est guillotiné et une assemblée révolutionnaire prend le pouvoir, seulement voilà, il y a 18 révolutionnaires pour 9 places de ministres. La lutte fut acharnée mais Girard prit finalement place dans le nouveau gouvernement post-révolutionnaire.

Suite à la Révolution des Burgers, Girard était donc ministre. Il profitera de cette position pour lancer plusieurs animations : le 1964, notamment et a plusieurs projets d'animations avec son ami de toujours, Gameknight. Girard approuvera par la suite le premier budget présidentiel, bien qu'il n'y sois pas présent.

Pendant cette période, les campagnes de Girard ne se déroulent pas bien. En effet, il cède Limoges à son amie Bigbaba et part dans le Grand Est pour faire campagne Reims. Il y restera le temps de deux campagnes, mais n'obtiendra aucun poste. A son retour sur le jeu après une semaine de pause, Girard est envoyé à Nantes, sa ville, avec pour objectif d'y devenir au moins conseiller. La première campagne se déroule mal : il n'obtiendra pas le remboursement. La deuxième campagne lui permettra de dépasser les 8%, mais aucun poste ne semble atteignable. C'est lors de sa troisième campagne à Nantes que Girard décroche enfin le poste de conseiller municipal, avec 27% des votes. Son objectif pour la suite sera donc désormais la mairie. Le 2/6/2017, par ailleurs, il devient vice-président Révolutionnaire.

Palmarès

2016

2017

Barometrix

Palmarès

2016

2017


Luckyduck

Palmarès

2017