Les Cancres Diplomates

De WikiVPM
Aller à : navigation, rechercher


Les Cancres Diplomates
3150900.jpg
Création 7 août 2011
Secrétaire nicomonami
Trésorier krillin
Porte Parole daubo
Fondateur Boblecave
Membres célèbres Lyonsuper, Boblecave, Ganad, Dorado, Jaquesdefranc, Leojul
Devise Un gros billet plutôt qu'une grosse tollé.
Records The gold cup.gif
Influence 1er



Histoire[modifier]

PCD.png

Les débuts[modifier]

Le PCD est né le 07/08/2011 sous le nom automatique de parti de Boblecave. Dès le début, Boblecave souhaite monter un parti important. Il est rejoint le 06/09/2011, 30 jours après sa création, par Leprochain. Il s’enrichit d’abord de nouveaux joueurs peu connus et qui disparaîtront progressivement : lardennais, tibaque, etc… Le 02/10/2011, le parti change de nom et prend le nom de Parti Corruption Démocratique. Au fil du temps, les joueurs arrivent et partent. Toutefois, quelques arrivants deviendront des cadres du parti : Ocelote, Clone, Kedrak, Atakeu

La sortie de l'anonymat[modifier]

Le PCD commence à sortir de l’ombre. Il atteint la deuxième place au classement de la relève. Il grandit en quantité avec toujours la même politique de recrutement : de nouveaux joueurs peu expérimentés, peu connus qui sont formés au sein même du parti et prennent de l’expérience au fil des campagnes. On peut noter les arrivées de Bigtony, Nicomonami

Le parti dispose maintenant d'un noyau solide de joueur. Le PCD s’appuie sur une stratégie efficace pour monter en puissance. Il fait campagne dans des villes moyennes, comme Clermont-Ferrand, avec en toile de fond la région. Il s’installe dans des « villes-régions », qui permettent de gagner une région en gagnant uniquement cette ville. La stratégie est payante puisque le 1er Février 2012, le PCD remporte sa première région, la région Auvergne, après de belles campagnes de Boblecave à Clermont-Ferrand. Pendant cette période, ocelote mène la trésorerie avec brio permettant au parti de se développer durablement. Il intègre pour la toute première fois le Top 15 le 29 Février et en deviendra progressivement un fidèle habitué.


Les Régionales et le PCD, une histoire fructueuse[modifier]

En pleine progression, le PCD se met à viser des villes plus grandes : Rennes, Nantes, Toulouse, Strasbourg... Le 31 Mars, cette tactique paye : Bigtony, en s'imposant à Rennes, permet au parti d’être inscrit pour la première fois au palmarès des grandes villes ! Puis Nantes et Toulouse tombent respectivement dans le giron du PCD : Lololegrand est élu le 28 Avril à Nantes, Adriusse le 05 Mai à Toulouse...pendant ce temps-là, Dijon, Tours, Brest, Clermont-Ferrand et Le Mans deviennent des dictatures. Les dictatures que le PCD installe dans ces villes lui permet de viser des bons scores aux régionales. Ainsi, le PCD remporte 4 régions en Mai.

Mais c'est bien le 31 Mai que le PCD connaitra son apogée. Quelque peu aidé par 2 campagnes de pub, il atteint pour la première fois la première place du classement et remporte dans la soirée 6 des 24 régions de VPM ! Cette réussite en région s'explique par cette présence dans les "villes-régions" comme expliqué plus haut.

En juillet, l'histoire d'amour entre PCD et Régionales continue puisque le parti l'emporte dans 4 régions.

Le PCD tente sa chance dans les plus grandes villes[modifier]

Fort de ces succès du 31 Mai, le Parti Corruption Démocratique tente sa chance dans les plus grandes villes au début du mois de Juin : Lyon (ville débutée un peu avant), Paris, Bruxelles, Marseille...ils y échouent malheureusement, n'obtenant les 5% qu'à Marseille. Ce raté s'explique par les soubresauts que connait la caisse. Le parti connait des difficultés financières qu'il a du mal à contenir. Le PCD revient alors à sa méthode habituelle des villes-régions pour se refaire une santé.

Histoire à partir de juillet 2012[modifier]

plot.png

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !


Membres[modifier]

Anciens membres[modifier]


Palmarès[modifier]

Villes gagnées[modifier]

2011[modifier]

On peut mentionner les villes de Fort-de-France, Bourges, Bourg-en-Bresse.

2012[modifier]

Autres villes : Ajaccio, Belfort, Lorient, Saint-Lô...

2013[modifier]

2014[modifier]

2015[modifier]

  • Strasbourg : 12 victoires
    • Syn élu le 25 janvier
    • Syn élu le 02 mars
    • Syn élu le 20 mars
    • Syn élu le 07 avril
    • Syn élu le 25 avril
    • Syn élu le 13 mai
    • Syn élu le 31 mai
    • Syn élu le 20 juin
    • Syn élu le 31 août
    • Syn élu le 18 septembre
    • Syn élu le 06 octobre
    • Syn élu le 24 octobre

Régions gagnées[modifier]

2012[modifier]

2013[modifier]

2014[modifier]

2015[modifier]

Classement du Parti[modifier]

Le PCD rentre pour la première fois dans le Top 15 le 29 Février 2012. Il y est installé durablement depuis début Mars 2012, ce qui fait donc désormais 4 mois consécutifs dans ce classement par influence.

Voici quelques étapes du classement du PCD dans le Top 15, selon les bilans réguliers fournis par VPMédias.

  • Le 12 Mars 2012 13ième place et 3,81% de sympathisants
  • Le 5 Avril 10ième place et 5,24% de sympathisants
  • Le 20 Mai 7ième place et 7.61 % de sympathisants
  • Le 27 Mai 6ième place et 7.15 % de sympathisants
  • Le 31 Mai, le PCD fait un court passage à la première place du classement !
  • Le 8 Juin 6ième place et 8.18 % de sympathisants
  • Le 18 Juin 3ième place et 9,02% de sympathisants
  • Le 01 Juillet 7ième place et 6,26% de sympathisants
  • Le 08 Juillet 7ième place et 6,57 % de sympathisants

Le PCD et la communauté[modifier]

Présidentielles[modifier]

Mai 2012[modifier]

Au-delà des bons résultats en campagne, le PCD se fait également remarquer lors de la présidentielle VPMienne de Mai 2012. Il y présente l’originale Chlochlo comme candidate. La campagne se prépare très tôt, presque deux mois à l’avance sous l‘impulsion de la candidate. Le PCD lui apporte un soutien logistique important en lui créant un site qui eut un impact positif sur la campagne, en lui ré-écrivant et détaillant son programme pour la rendre plus crédible. Il l’aide à rédiger sa fiche WikiVPM et la crédibilise en lui rédigeant intégralement une Tribune libre. Au travers de tout ce sérieux travail, le PCD essaye de détacher Chlochlo de son image « social », et, il faut bien le dire, naïve. L’ensemble du PCD se mobilise à cette fin. La campagne présidentielle démarre très fort pour Chlochlo, qui réunit près de 35 parrainages terminant en tête de cette course aux parrainages. Elle est en tête de tous les sondages pour le Premier tour, mais échoue finalement à la troisième place. En effet, elle totalise 17.6% des voix, contre 30.4% pour Arc et 30.2% pour Geostar. Cette brusque chute s’explique (entre autres explications) par les électeurs potentiels de Chlochlo. Ceux-ci sont de nouveaux joueurs qu’elle est allée chercher sur les marchés, d’où les fortes intentions de votes. Malheureusement, ces nouveaux joueurs n’ont pas pensé à valider leur vote le jour de l’élection.

Chochlo et le PCD se retrouve alors face à un casse-tete : d’Arc où de Geostar, vers qui se reporter ? La tendance naturelle du PCD étant plus proche de Arc, candidate du Parti en Live, il apparaît logique que les reports s’effectuent en ce sens. Geostar et son équipe réalise alors un coup de maitre : en promettant à Chlochlo un poste de ministre, ils obtiennent son report officiel, contre l’avis du PCD et de son SG. C’est là le divorce entre le PCD et sa candidate, qui sera renvoyée du parti dès le lendemain.

VPM retiendra que cette promesse de ministère ne fut qu’une manœuvre pour obtenir son report, puisque Chlochlo n’obtient pas de poste sous le regard amusé de nombreux VPMiens. Il s’avéra en fait que Chlochlo n’était qu’un RPG joué par son pseudo-frère Jordanallory, qui s’était amusé à créer un personnage révolutionnaire. Cette présidentielle et la machine de campagne que créa le PCD lui permit de se révéler dans la communauté.

Septembre 2012[modifier]

plot.png

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !


Janvier 2013[modifier]

Le parti ne donne aucune consigne lors de la présidentielle de Janvier 2013,le candidat Chifumi d'abord indépendant au nom du parti rejoint Joecafard au premier tour,le candidat Lyonsuper lui aussi indépendant se rallie rapidement à shado.

D'autres membres anciens du parti comme Nicomonami joignent Rataxes tandis que d'autres comme Jaquesdefranc rejoignent shado dés le premier tour sans avoir posté de candidatures ni d'ambitions particulière pour l'élection de Janvier 2013.

Le trésorier du parti lololegrand joindra pour sa part le camp de spendzst au premier tour puis votera blanc lors du second.

Au final ce sera Rataxes qui sortira vainqueur d'une majorité modérée de 53% quand la majorité du parti aura voté pour shado au second tour qui elle arrivera avec 47% du vote populaire.


Mai 2013[modifier]

plot.png

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !


Les animations[modifier]

Le PCD participe à l'animation Tournoi de la Carte sous le mandat de geostar. Il fait équipe avec le New World Parti et avec le parti Constellation AQR. Si cette équipe termine avec le plus fort total d'influence et de mairies, elle ne remporte pas ce tournoi. En effet, c'est la différence entre le début et la fin du jeu qui est prise en compte dans les résultats. Or, pendant cette période, le PCD et ses alliés ont perdu de l'influence et des mairies. Il termine donc troisième et dernier.

Il participe également aux différentes émissions du Parti en Or organisées par Talisman, ainsi qu'au concours WikiVPM organisé par Stoat.

(à venir : résultats WikiVPM, 500 000 plakass pour votre parti, et plein d'autres à rechercher.)

Liens externes[modifier]